Accueil  ›  Conseil Régional  ›  Transition énergétique et développement durable

Transition énergétique, développement durable et gestion des ressources

Géographiquement placée au cœur de l’Europe, la Lorraine s’emploie à mettre en œuvre toutes les stratégies dont elle dispose pour valoriser l’éco-développement.

Donnée majeure des politiques publiques actuelles, l’éco-développement concerne toutes les sphères d’action, qu’elles soient morales, territoriales ou humaines.

 

Acteur incontournable de cet axe, le Conseil Régional de Lorraine fédère ses forces vives et se donne les moyens d’accéder au statut d’éco-région. La qualité de l’air et de l’eau, la réduction des déchets, la diminution de la consommation énergétique, la préservation des espaces naturels sont l’affaire de tous et la Région, en chef de file, se veut exemplaire. Elle s’applique à elle-même les éco-principes qu’elle défend.


La topographie avantageuse de la Lorraine au centre de l’Europe, aux carrefours des axes routiers, ferroviaires et fluviaux favorise l’essor de nouvelles formes de flux. Conscient des enjeux en matière de politique de déplacements dans les bassins de vie, de la protection du patrimoine naturel de son territoire, le Conseil Régional de Lorraine fait de son axe de mobilité une ligne prépondérante.

 

Une offre de transport renouvelée


Lucide quant à l’impact des gaz à effets de serre sur le réchauffement climatique, la Région Lorraine inscrit sa politique de progression de la mobilité des Lorrains et des marchandises dans une logique de développement durable. Il s’agit également d’appuyer sa compétence régionale directe en termes d’organisation du tissu local de transports de voyageurs, pour une intermodalité entre tous les réseaux de transit collectifs lorrains. Dans cet esprit solidaire s’agissant d’équité des transports, la Région ambitionne la mise à disposition d’une offre de transport renouvelée, à l’ensemble des usagers, quels que soient leurs revenus et l’endroit du territoire où ils vivent.

 

La mobilité


éoliennes en LorraineL’éco-développement est indissociable de l’économie locale. D’où le soutien de la Lorraine aux éco-technologies et aux filières construites autour de la promotion des énergies renouvelables. Toujours dans le cadre du Concours à l’économie, dans lequel l’action régionale s’inscrit, la transformation des modes de production et des processus de management sont également épaulés. Résolument européenne, la Lorraine transfrontalière favorise l’ouverture et conforte sa position en matière de relations extérieures. En vertu d’une dynamique renouvelée, en marge d’une démarche tournée vers la solidarité internationale et la coopération décentralisée, la Région  polarise son action sur une thématique forte : la mobilité. Il s’agit de lisser, qu’ils soient d’ordre juridiques, sociaux, économiques ou linguistiques, les obstacles à la coopération transfrontalière et ainsi favoriser la mobilité des populations de zones limitrophes. De ce fait, la Lorraine porte une attention particulière au marché du travail frontalier.

 

Une coopération décentralisée


S’agissant de solidarité internationale, le Conseil Régional de Lorraine s’emploie à regrouper et à soutenir les projets innovants et structurants en faveur de domaines prioritaires tels que l’eau, l’agriculture ou encore la santé. L’implication d’associations lorraines, mais aussi extérieures, faciliterait l’émergence de nouveaux desseins et partenariats. En matière de coopération décentralisée l’objectif est de conforter les relations avec les régions partenaires dans le but de donner forme aux projets inscrits dans le cadre de programmes sectoriels européens, en réponse à des priorités partagées. Par ailleurs, la Région conforte son soutien aux plans de coopération universitaires engagés et porte son attention sur les projets à enjeux et potentiels économique, social et culturel en Lorraine.

Le Conseil Régional