Accueil  ›  Conseil Régional  ›  Formation tout au long de la vie  ›  Lycées et CFA  ›  Patrimoine Immobilier

Patrimoine Immobilier

Immobilier

gymnase d'un lycée en LorraineAméliorer les conditions d’accueil, de travail et de vie dans les établissements de Lorraine est une ambition régionale qui se traduit par des investissements en matière de construction, de rénovation et d’entretien.

Les actions conduites s’inscrivent dans la continuité des plans précédents avec l’objectif d’une meilleure adaptation du patrimoine à l’évolution de la carte des formations. Le Conseil Régional de Lorraine souhaite apporter des réponses adaptées aux enjeux spécifiques d’amélioration de l’accessibilité et de maîtrise de l’énergie, telles que la réduction de l’émission de gaz à effet de serre et le développement des énergies renouvelables.

 

 

Etablissement

Cantine d'un lycée lorrainIl revient à la Région la charge du fonctionnement des lycées publics et privés. Cette compétence concerne autant la gestion des bâtiments, la restauration et l’hébergement, que la responsabilité des personnels ATEE qui interviennent dans les établissements scolaires publics. La Région est engagée pour donner à tous les jeunes lorrains les moyens d’une forte ambition, en toute équité, sur l’ensemble du territoire. Pour ce faire, elle met en œuvre des dispositifs volontaristes indispensables, malgré une hausse des coûts et des dépenses inhérente aux différentes réformes voulues par l’État. Pour accompagner, voire anticiper les changements induits par la réforme des lycées, la Région mène une réflexion sur la programmation indispensable des travaux à effectuer pour adapter et équiper les locaux et salles d’enseignement.


Cette politique volontariste du Conseil Régional de Lorraine se traduit également par le déploiement du numérique ainsi que le renouvellement des équipements pour poursuivre une action débutée il y a plusieurs années, qui place la Lorraine parmi les régions les plus innovantes en termes de technologies de l’information et de communication dans ce qui sera le lycée de demain. Elle a également engagé une étude au sujet de l’Internat d’excellence, voulue par l’État pour que les décisions soient prises en toute cohérence avec les internats déjà existants.

Malgré la baisse des effectifs, la Région s’engage pour que le fonctionnement des établissements publics soit maintenu à un haut niveau. Quant aux lycées privés, ils sont accompagnés dans le cadre d’un programme prévisionnel des investissements.

Le Conseil Régional